Témoignage

 

Découvrez le témoignage de Thomas qui a effectué un service volontaire en Russie:

 

Peux-tu te présenter et nous dire d’où tu viens ?

 

Je m'appelle Thomas et je viens de France.


Que faisais tu avant de faire ton SVE ?

 

J'ai fini mes études, puis commencé à travailler. N'ayant pas d'attaches particulières, j'ai voulu habiter à l'étranger pendant un temps. C'est pour cela que je suis parti en SVE.

Pourquoi avoir choisi la Russie? 

 

Je n'ai pas vraiment choisi la Russie. Je voulais partir en Europe de l'Est, sans idée précise du pays. Ce projet en Russie a été le premier contact concret et le premier projet qui a accepté ma candidature. Le projet était intéressant, donc je suis parti faire mon SVE là-bas.

Quelles sont tes missions dans ta structure d’accueil ? Qu'as-tu appris dans ta structure d'accueil ? 

 

J'ai fait mon SVE dans un lycée. Mes missions étaient surtout d'assister les professeurs de langues, mais aussi de proposer des activités extra-scolaire aux lycéens. C'était mon premier contact avec l'enseignement en tant qu'enseignant. Cela m'a donné ma première expérience de professeur.

Ce S.V.E. t’éclaires-t-il sur ton avenir ? 

 

Après mon SVE je suis resté en Russie, où j'ai continué à travailler dans l'enseignement. Au final j'y suis resté trois ans et demi, à travailler comme enseignant. J'y ai même monté mon auto-entreprise pour pouvoir travailler indépendamment dans ce domaine. Aujourd'hui je peux donc dire clairement que oui, ce SVE m'a ouvert des portes et donné des idées.

Recommanderais-tu le S.V.E.? Si oui, pourquoi? 

 

Oui, je recommande le SVE bien sûr. Pour l'expérience de vie, tout simplement. C'est quelque chose de partir à l'étranger entre amis pour les vacances. C'est autre chose d'y passer une partie de sa vie, d'y "travailler", d'en apprendre la langue et les codes. Probablement comme les échanges étudiant Erasmus (que je n'ai pas eu l'occasion de faire), le SVE donne une opportunité de réellement vivre à l'étranger, et ce de manière simple..

Quel sera ton futur projet pour l'avenir? 

Vivre